Menu
Matthew McAnuff

Be Careful

date de sortie : 15/07/2013
► écouter / acheter l'album

Il était l’un des jeunes espoirs de la musique jamaïcaine. Plus jeune des fils de Winston McAnuff, il était certainement aussi le plus talentueux d’entre eux. Son premier enregistrement, « Be careful », réalisé avec le guitariste Chinna Smith dans la série Inna de Yard, l’avait propulsé sur les ondes non seulement de Radio Nova, mais surtout de milliers de sound systems à travers le monde. En témoigne le million d’écoutes spontanées sur Youtube de ce titre finalement assez peu joué par les radios. Le succès populaire de ce premier single, au titre aujourd’hui rétrospectivement terriblement prémonitoire, a été considéré par certains comme un véritable « hymne reggae », faisant le lien entre l’ancienne et la nouvelle génération. Il laissait aussi imaginer une carrière florissante pour Matthew. Mais l’histoire en a décidé autrement, et son destin a rejoint celui d’autres artistes partis trop tôt, dont la liste de Hugh Mundell à Jacob Miller rappelle à quel point la Jamaïque reste un pays gangrené par la violence.

Démarré fin 2009, sous l’impulsion et l’oreille bienveillante de son père Winston, cet album rassemble dès les premiers enregistrements au mythique studio Harry J à Kingston, la crème des musiciens historiques de l’île : Flabba Holt, Style Scott, Dwight Pickney, Sticky Thompson, sans oublier le mélodiste Richie McDonald, éternel complice de la famille McAnuff.

C’est Fixi qui reprend en main la réalisation de l’album. Les sections mythiques du reggae roots sont ainsi menées par un musicien original, spécialiste des « croisements » musicaux, que ce soit aux cotés des réunionnais de Lindigo, de Tony Allen, de Java ou de ses productions avec Winston McAnuff. On entend ainsi son accordéon sur plusieurs morceaux, et sa patte pour ceux qui tendent l’oreille sur les arrangements. Au mix, c’est un autre compère de Fixi et Winston qu’on retrouve aux manettes : Tom Fire. Ce denier, producteur parisien d’electro dub pop reggae, offre à la même époque au jeune chanteur un riddim original, qui sera son 2eme single sur les ondes : « Brainwash ».

On retrouvera en bonus les 2 premiers singles de Matthew, « Be careful » et « brainwash ».

L’histoire avait ainsi bien commencé, mais la tragédie emporte le jeune Matthew avant qu’il ne puisse terminer le projet. C’est donc un album inachevé qui voit finalement le jour. Il n’en reste pas moins porteur d’une puissance mystique évidente, et résonnera pour toujours comme un écho émouvant auprès de tous les amateurs de reggae roots.

Lire la suite

Tracklist

1. Jah Bless
2. Midnight Rolling
3. No Segregation
4. Make up stories
5. A Little way different
6. Trod On
7. African Chanting
8. Book of life
9. Move out of Babylon
10. No Run
11. I know
12. Be Careful
13. Brainwash